14 mars 2009

Réveil et 1ère journée de l’autre côté du monde

Au backpaker notre chambre consistait en un cabanon au fond du jardin, le grand luxe comparé aux dortoirs sauf que l’on s’est aperçu après…que ça puait le poisson pourri. La cause supposée est que les poubelles étaient posées de l’autre coté du cabanon. Super! On s’ y est accommodé avec le temps. La plupart des autres locataires étaient de jeunes allemands, pas très bavards malheureusement. Les premiers jours, on était un peu dans la ouate et on ne se rendait pas trop compte que l’on était si loin du continent, surtout que l’environnement urbain d’Auckland n’est pas si différent des autres. Devant nous nous attendais une longue série de taches à réaliser: trouver la meilleur banque et ouvrir un compte, remplir les formulaires d’IRD (le permis de travail), le faire valider par des agents et l’envoyer; trouver un téléphone et la meilleure formule qui va avec; et, enfin, trouver un van, notre passeport vers la liberté.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Coucou !

Très contente que votre voyage se soit bien passé !! Je comptais prendre de vos nouvelles avant votre départ mais j'ai laissé filer la date...
Les premiers récits me donnent déjà envie de faire un grand voyage, c'est tellement bien écrit !
Bon courage dans toutes vos démarches.
J'attends vos photos avec impatience.

Bisous
Perrine

Francois Qc a dit…

Mon conseil est d'ouvrir ton compte chez KiwiBank; c'est là que j'ai ouvert le mien et il est encore actif.

Il n'y a pas ou peu de frais, les guichets sont partout et tu as des banque dans chaque village du pays et non pas juste en ville.

Pour les auberges, trouve le guide BBH Accommodation (www.bbh.co.nz). Chaque auberge a un score, tu peux toujours trouver une auberge à +85% prête à vous recevoir.

Anonyme a dit…

Alors ça y est, ça commence pour de vrai ! Et bien profitez en à fond (pas de l'odeur du poisson pourri, du pays ;-) ).
Merci pour ces premiers témoignages en tout cas.
Biz !
Sylvain.

Audie a dit…

C'est carrément la grosse expédition, j'espère que ça vous coûtera pas trop de sous tout ça !
Gros bisous,
Audie