6 déc. 2009

Le vent du large, le vent du Sud

DSC05150

Un changement de pneus plus tard (les pauvres étaient bien fatigués) DSC05153nous voila repartis sur la route pour aller voir une forêt pétrifiée.

Sur la route, DSC05156il y a les chutes du Niagara. Oui, c’est bien le même nom que les autres, juste une petite annotation sur la carte qui mentionne "of NZ". Elles sont géantes ! Au moins 50 cm…

Bon et bien repartons donc voir ces arbres. C’est une couche bien plate de rochers noirs qui renferment des parties d’arbres fossilisés. Cette couche géologique s’étend sur près de 20 km, c’est énorme ! Une balade sous la pluie pour voir les morceaux les plus jolis, nous regardons les rochers de près, un peu trop près d’ailleurs.

DSC05165DSC05163

Oui, quelqu’un nous siffle, et nous constatons alors qu’un pingouin aux yeux jaune (extrêmement rare et peureux) est juste derrière nous et attend sur son rocher que nous nous poussions pour rentrer chez lui. Nous nous écartons et le voyons sauter de rochers en rochers pour aller dans les buissons.Cette plage abrite quelques individus et accueille d’ailleurs des volontaires pour informer le public afin de minimiser le dérangement. Nous rencontrerons plus tard quelqu’un qui y a participé.

DSC05205La nuit tombante nous allons quelques kilomètres plus loin pour nous installer pour la nuit.DSC05169 Quel coin venteux !

Les arbres sont d’ailleurs couchés en forme de drapeau. Ballotés toute la nuit (même les moutons s’accrochent à leur prairie) la nuit sera quand même réparatrice.

DSC05180DSC05199

Marilyne dessinera d’ailleurs les vagues s'écrasant sur les rochers de la pointe la plus au Sud de la Nouvelle-Zélande nommé "Slope point".DSC05189DSC05191

1 commentaire:

eleithel a dit…

Je veux voir tes dessins Marilyne !!
ça doit être vraiment impressionnant comme décor, et quelle chance d'avoir vu le pingouin ! *__*